Pocketalk : un nouvel outil dans nos accueils

Pour éliminer les barrières linguistiques, cette solution sera déployée en décembre

Innovante, la CPAM de Moselle s’était déjà dotée dès 2018 d’une solution permettant de communiquer en accueil avec les personnes sourdes et malentendantes.

Avec Poketalk, nous échangerons instantanément avec des assurés ne parlant pas français. En décembre, les accueils de la CPAM et le centre d’examens de santé seront dotés de ce traducteur instantané.

Nous pourrons communiquer en plus de 80 langues.